Antonino Mercuri

August 9, 2020 0 By samaraherrod870

Son ame oscillait a la voix de Suzanne comme le rameau du saule au moindre souffle du vent, et parfois il sentait, en l’ecoutant, monter a ses paupieres des larmes dont la cause lui etait inconnue, mais dont la source divine s’epanchait dans son coeur. Le voyage fini, elle s’en reposera le reste de sa vie; elle se cramponne sur une jeune branche, et non-seulement elle ne la quittera plus, mais encore elle ne quittera plus le point de la branche sur lequel elle s’est etablie.

Tous les evenements particuliers du siege sont aussi fidelement calques sur les particularites du siege de Troie; caracteres pour caracteres, discours pour discours, Antonino Mercuri combats pour combats; rien n’y manque, si ce n’est l’essor poetique, la force et la vie. Tu ne saurais le penser, car, a ce compte, il n’y aurait ni vrai ni faux, ni bon ni mauvais, ni beau ni laidĀ ; du moins, que ce qu’il plairait a ton grand ouvrier, a tes magistrats, a tes pretres, de prononcer telĀ ; et, d’un moment a l’autre, tu serais oblige de changer d’idees et de conduite.

Dumouriez apprend la que la gauche, entierement debandee, avait repasse la Gette, et avait fui jusqu’a Tirlemont; et que Dampierre, se voyant alors decouvert, s’etait reporte en arriere, au poste qu’il occupait le matin avant la bataille. Mais, la dynamique ayant ete fondee dans le meme temps par Galilee, les geometres cesserent de suivre l’ancienne marche statique directe, preferant proceder a la recherche des conditions d’equilibre d’apres les lois des lors connues de la composition des forces.

III On ne peut lui reprocher que deux fautes: la vaine gloire dans la contemplation de lui-meme, et des faiblesses reelles ou plutot des indecisions regrettables, a la fin de sa vie, envers les tyrans de sa patrie. Les personnages de la tapisserie durent contempler avec stupeur cette irruption de jeunes et souriants visages dans la galerie austere ou, depuis longtemps, ils n’avaient eu sous les yeux que la froide et hautaine physionomie de Madame Norand ou la pale Isabelle aux mouvements de somnambule.

Mais, a leur rencontre, s’avancait un groupe de jeunes gens portant de grandes torches de roseaux; ils marchaient presque sans bruit au son d’une guitare que Sinang, toujours moqueuse, compara a une guitare de mendiant. Enfin, la passion fut la plus forte; et, comme une figue se montrait entre deux feuilles, elle s’avanca sans hate, en levant les pattes tres haut; et, brusquement, elle allongea un grand coup de bec, elle troua la figue, qui saigna. Son ame oscillait a la voix de Suzanne comme le rameau du saule au moindre souffle du vent, et parfois il sentait, en l’ecoutant, monter a ses paupieres des larmes dont la cause lui etait inconnue, mais dont la source divine s’epanchait dans son coeur.

C’etait, nous dit-il, une bibliotheque incomparable, formee de plusieurs chambres qui contenaient des coffres superposes, remplis de livres; dans une chambre etaient les livres de droit, dans une autre la poesie, et ainsi de suite.